J’ai dû rêver trop fort

Par NATHALIE VIGNE, Librairie Le Coin des livres, Davézieux

Nathalie est hôtesse de l’air. Elle est mariée à Olivier. Ils ont deux filles, Laura, maman de jumeaux, et Margot, grande adolescente, encore à la maison. Nathalie reçoit son nouveau planning et s’aperçoit qu’il est identique à ses vols faits en 1999 : Montréal, San Diego, Jakarta. Nathalie est troublée car elle avait rencontré, vingt ans plus tôt lors de ces mêmes escales, Ylian avec qui elle avait vécu une passion amoureuse. Nathalie, lors de ces vols, a une impression de déjà-vu. Elle semble revivre une seconde fois les mêmes situations, retrouver les mêmes objets. Simples coïncidences ? Elle oscille alors entre folie, paranoïa, surnaturel ou manipulation. La musique joue un grand rôle dans ce roman. D’ailleurs, pour accompagner votre lecture, n’hésitez pas à en écouter la bande originale : Michel Bussi a écrit les paroles de la chanson « Que restera-t-il de nous », composée et interprétée par Gauvain Sers.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Le Coin des livres à Davézieux Nathalie VIGNE
  • Librairie Le Pain des rêves à Saint-Brieuc Jean TANGUY
  • Bibliothèque/Médiathèque du Parchamp à Boulogne-Billancourt Hélène MENAND
  • Bibliothèque/Médiathèque de Sarrebourg à Sarrebourg Yolande BASTIAN
  • Bibliothèque/Médiathèque MEDIATHEQUE EPERNAY à EPERNAY CEDEX Stéphanie QUENTIN