Cape May

Par STANISLAS RIGOT, Librairie Lamartine, Paris

1957. Effie et Henry viennent de se marier. Ils quittent leur Géorgie natale et s'installent dans la charmante station balnéaire de Cape May pour y passer leur voyage de noces. La destination a été choisie par Effie : elle y a passé, enfant, plusieurs étés. Seulement Effie n'avait pas pensé qu'en arrivant en septembre, et donc hors saison, la ville serait déserte. Commence alors un drôle de séjour où malgré leur découverte l'un de l'autre - ils ont rarement été seuls - l'ennui ne tarde à pas à poindre. C'est alors qu'arrive un couple de richissime new-yorkais bien décidé à relever l'ambiance avec tout ce qu'il faut de musique et d'alcool. Le tourbillon ne tarde pas à emporter les jeunes mariés. Mais est-ce que tout cela est vraiment si innocent ? Un décor magnétique et une ambiance qui ne l'est pas moins, une élégance du trait et une grande finesse d'analyse, de la sensualité et un rien de perversion tels sont les ingrédients qui font de Cape May un futur essentiel de ces vacances.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Cultura à Carcassonne Betty TROUILLET