L’Auteur et moi

L’écrivain est-il un usurpateur d’identités ? Comment prête-t-il vie à ses personnages ? Peut-il être « dépassé », voire démasqué, par ses propres créations ? C’est à ces questions, et même un peu plus, qu’Éric Chevillard tente de répondre avec humour et décalage dans son dernier livre, L’Auteur et moi.

Par GUILLAUME LE DOUARIN, Librairie L'Écume des pages, Paris

Connexion requise