Game of Thrones décodé

« Winter is coming » : phrase emblématique de l’incroyable phénomène autour de la série Game of Thrones qui délivre sa saison finale et ses ultimes révélations. Ava Cahen a décodé pour nous ce phénomène planétaire.

Par MARIE MICHAUD, Librairie Gibert Joseph, Poitiers

Rappelons qu’au début de l’extraordinaire succès de la série, il y avait un roman. Une série de romans plus exactement, toujours en cours d’écriture d’ailleurs, au grand dam des fans suspendus à la plume de George R. R. Martin. Parue à partir de 1998 en France aux éditions Pygmalion, la série littéraire entamée avec Le Trône de fer avait connu un certain succès parmi les amateurs de littératures de l’imaginaire. Mais c’est à partir d’avril 2011, avec la diffusion des premiers épisodes de la série adaptée des romans que Game of Thrones devient un véritable phénomène mondial, à la fois télévisuel, culturel et même sociétal, tant son succès dépasse les limites classiques du public des séries. Depuis lors, la série n’a fait que dépasser tous les records : budgets, audiences, récompenses… Alors, pour les fans de la première heure comme pour les néophytes séduits par le succès de la série, il fallait bien un ouvrage pour comprendre le phénomène. Dans Game of Thrones décodé, Ava Cahen, journaliste cinéma, en explore toutes les facettes, des secrets techniques de la production à la mythologie sous-tendant l’ensemble du cycle narratif, en passant par les lieux incontournables, les grandes familles ou les relations amoureuses. Il s’agit d’éclairer la découverte de cet univers, éventuellement de donner des pistes pour comprendre et aller plus loin, le tout nourri d’anecdotes et d’un foisonnement de détails. Toutefois, attention spoilers ! Si vous n’avez (pas encore) regardé la série, cet ouvrage n’est pas (encore) pour vous car il décrypte les soixante-sept épisodes des sept premières saisons. Game of Thrones décodé, c’est l’occasion de plonger – encore et encore – avec une délectation teintée d’une pointe d’horreur dans l’univers sombre, complexe et envoûtant de la série. Et de gloser – encore et encore – sur les moindres détails qui n’en sont jamais vraiment.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Gibert Joseph à Poitiers Marie MICHAUD