L’Enchanteur

Voici déjà 25 ans que les éditions Pocket Jeunesse (PKJ) nous enchantent avec des livres forts, envoûtants et marquants. Elles ne pouvaient donc rêver meilleur texte que L’Enchanteur pour fêter cet anniversaire, un roman qui s’inscrira sans nul doute parmi les préférés des libraires de Page !

Par MARIANNE KMIECIK, Librairie Les Lisières, Roubaix

Au commencement de cette histoire, il y a l’amitié ! La belle, la forte, celle qui résiste à toutes les épreuves et qui se consolide face au danger. Ce n’était pas gagné pourtant : tellement de différences entre ces cinq adolescents, tellement de manières de vivre contradictoires, de passions variées, de bagages divergents. Mais finalement, la magie opère ! C’est Moh qui nous raconte cette histoire, un garçon discret d’origine arabe, complexé par son acné et son corps de gringalet. Toujours un livre à la main, d’abord pour planquer son visage dont il a terriblement honte, puis par véritable passion. Il y a aussi David, élevé par sa mère depuis le décès de son père, un dessinateur impressionnant par son sens artistique, moqué pour ses origines juives dans un quartier musulman et pris en grippe par le caïd du lycée. La fille de la bande, c’est Jenny, grande et fière, boxeuse de talent, toujours prête à s’interposer pour protéger ses amis et calmer les situations critiques ! Daniel est quant à lui un garçon noir, tout rond et tout chauve. Chauve, à cause du cancer qui est en train de le tuer. Et enfin il y a Stan, « l’enchanteur », capable de prendre à bras le corps les problèmes des autres et de les régler de main de maître. Aucune magie là-dedans, si ce n’est celle des mots, des histoires qu’il invente, de la vérité qu’il enjolive, pour que chacun y trouve son compte ! Quand il apprend que Daniel n’a plus que neuf mois à vivre, il décide d’utiliser son talent pour lui offrir la mort dont il rêve : un spectacle grandiose qui lui offrirait l’immortalité ! Toute la troupe se lance corps et âme dans ce projet. Mais c’était sans compter sur un mal effrayant qui s’abat alors sur la ville, répandant la violence et la haine partout sur son passage. Il faudra beaucoup de courage, de solidarité et d’ouverture d’esprit à nos cinq amis pour combattre ce « monstre ». Ils auront besoin d’aide également, et devront accepter les mains qu’on leur tend, d’où qu’elles viennent. Magnifique roman sur l’amitié, le vivre-ensemble, la tolérance et l’abnégation, L’Enchanteur est aussi une invitation à la lecture et à la découverte, avec ses multiples références au théâtre, à la mythologie, à l’histoire, ou encore à la musique ! Mêlant avec dextérité culture classique et modernité, il plaira à la fois aux adolescents et aux adultes qui ne resteront pas indifférents à la poésie et à la richesse de la langue et qui seront emportés par ce récit à la construction élaborée et haletante !

Lu et conseillé par :

  • Librairie Les Lisières à Roubaix Marianne KMIECIK
  • Librairie Page et Plume à Limoges Françoise VILLEMONTEIL
  • Librairie Le Grand Cercle à Éragny-sur-Oise Mélanie MIGNOT
  • Librairie Jonas à Paris Audrey ANDRIOT
  • Librairie La Compagnie des livres à Vernon Adèle BLACHON
  • Librairie Sauramps à Montpellier Gwenaëlle DANON