Espions de nulle part

Par JÉRÉMIE BANEL, Librairie Lamartine, Paris

L’histoire est à la fois fascinante et touchante, et prouve une fois de plus que l’Histoire regorge de récits et d’événements incroyables. D’autant plus quand ils sont traités avec autant de verve et de sens du rythme. Ce livre de Matti Friedman sur l’espionnage se lit comme un roman. Il met en scène les années précédant la création de l’État d’Israël, en 1948, à travers le parcours de quatre Juifs issus de pays arabes, « infiltrés » dans leurs pays d’origine pour œuvrer à l’avènement de leur futur pays et, plus tard, à sa défense au sein du Mossad. Ce sont ainsi deux éléments incontournables de la question israélo-palestinienne qui sont mis en lumière dès l’origine : la lutte clandestine féroce et déterminée menée par les Juifs pour obtenir un État et, malgré leurs différences, la grande proximité culturelle millénaire avec les Arabes, au point de pouvoir se faire passer pour l’un d’entre eux. C’est peut-être là que réside encore une lueur d’espoir pour la paix.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Privat à Toulouse Christine MILHÈS
  • Librairie Lamartine à Paris Jérémie BANEL