Fugitive parce que reine

C’est avant tout une histoire d’amour. Le récit d’un amour d’une mère pour ses deux filles. Le roman de l’amour qu’une de ces filles devenue femme éprouve pour sa mère. Cet amour, Violaine Huisman le déploie au fil des mots. Souvenirs et maux publiés pour la première fois en un roman maîtrisé et puissant.

Par EMMANUELLE GEORGE, Librairie Gwalarn, Lannion

En découvrant Fugitive parce que reine, on songe à Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan (Le Livre de Poche) ou à En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut (Folio). Certes, des thèmes s’y font écho, mais il faut admettre que l’histoire et la voix de Violaine Huisman sont trop singulières pour s’arrêter à ce rapprochement. Raconter l’amour inconditionnel d’une mère pour ses filles et vice versa peut sembler courant. Moins quand cette mère fantasque, décalée, imprévisible défaille souvent et frôle de justesse la chute pendant des décennies. Raconter aussi l’amour inconditionnel d’une femme pour sa liberté, ses envies, ses désirs peut sembler évident. Moins quand cette femme vibrante, séduisante, séductrice, valse trop vite et tient mal l’équilibre sur le fil de la vie. Pour raconter cette vie de femme, sa mère, Violaine Huisman construit son roman en trois temps. Elle livre tout d’abord son point de vue de petite fille et raconte son enfance chaotique avec sa sœur Elsa auprès d’une mère qu’on dit « malade », « maniaco-dépressive ». Une femme qui pique des crises terribles, vocifère à tout va ou cajole à n’en plus finir, une femme tout aussi sublime qu’ingérable. Une mère dont les colères, les larmes, les cris, les excès, tout comme les déclarations d’amour, l’humour et la fantaisie sont aussi insupportables qu’irrésistibles et magnifiques. De cette mère, la romancière nous conte aussi sa propre histoire : ses origines modestes, son enfance perturbée, son adolescence difficile, sa jeunesse blessée. Bien entendu, elle a vécu mille vies avant d’être mère. Et quelles vies ! Santé délicate, mère distante, père pervers, premières amours compliquées, autant de paramètres peu favorables à un épanouissement conventionnel. C’est aussi pourquoi, sans doute, Catherine, la singulière danseuse à la patte « folle » est constamment en quête d’amour et de reconnaissance et revendique si fort sa liberté. Elle « enchaîne » et multiplie les patronymes (elle portera six noms différents !) comme les histoires d’amour. Elle change d’amants comme de médicaments, de tenues chics comme de traitements chocs. Au milieu de ce brouillard existentiel, deux lumières scintillent. Ce sont ses deux filles, désarmantes d’intelligence et de bienveillance depuis leur plus jeune âge. Deux sœurs qui en dépit de leurs différences font équipe, s’épaulent, se soutiennent, se donnent la main pour pouvoir s’endormir et mettent en pratique ce que leur mère écrira dans son journal : « on n’a pas le droit de baisser les bras, ces bras qui entourent pour donner de l’amour à nos enfants quand ils appellent au secours ». Désormais adulte, Violaine Huisman, la cadette, ne lâche rien du fil de l’histoire de sa mère et clôt son roman par un récit tout aussi maîtrisé et bouleversant des dernières années de cette vie de funambule. Elle fait entendre une voix aussi douce qu’énergique, aussi drôle que tragique, aussi élégante que familière, voire même dérangeante. Sans concessions, sans pathos, c’est l’amour fou et la folie de l’amour qu’elle exprime.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Cultura à Carcassonne Betty TROUILLET
  • Librairie Majuscule-Birmann à Thonon-les-Bains Marc RAUSCHER
  • Librairie Passerelles à Vienne Murielle GOBERT
  • Librairie PAGE 10/2 à Vendôme Marie-Claire BOUR
  • Librairie Gibert Jeune à Paris Béatrice LEROUX
  • Librairie Page et Plume à Limoges Aurélie JANSSENS
  • Librairie Gwalarn à Lannion Emmanuelle GEORGE
  • Librairie L'Étagère à Saint-Malo (Paramé) Brice VAUTHIER
  • Librairie L'Oiseau-lire à Vise (Belgique) Isabelle DIGAILLIEZ
  • Librairie Des Abbesses à Paris Léopoldine RAYNAL
  • Bibliothèque/Médiathèque Saint-Cyr-au-Mont-d'Or à Joëlle GUINARD
  • Bibliothèque/Médiathèque MEDIATHEQUE EPERNAY à EPERNAY CEDEX Stéphanie QUENTIN