Dialogue sous les remparts

La voix d’Oya Baydar, sombre et magnifique, se fait à nouveau entendre dans cette confession désenchantée mais emplie d’espoir malgré la violence d’un monde qui se nourrit de la peur de l’autre.

Par LINDA POMMEREUL, Librairie Doucet, Le Mans

Connexion requise