L’Inaccessible

Le court prend parfois une ampleur insoupçonnable. En témoignent les six nouvelles de Charles Gancel qui révèlent les contrées sauvages de l’âme humaine.

Par BÉATRICE PUTÉGNAT, Librairie Les Cyclades, Saint-Cloud

J’aime les nouvelles ! Les bonnes nouvelles ! Charles Gancel fait partie du cercle fermé – et pas toujours reconnu à sa juste valeur en France – des nouvellistes qui peuvent rivaliser avec les Anglo-saxons ! Son recueil, L’Inaccesible, nous donne à voir et à entendre ce qu’il y a de caché, de tu en chacun de nous. Dans le quotidien rural ou dans un paysage industriel post-apocalyptique, il ausculte, dissèque les sentiments, l’amour, la haine, l’indifférence, s’insinuant au sein des méandres de nos cerveaux, de nos âmes, de nos cœurs. Il saisit ses personnages au moment où leur vie bascule. Peut-être pour le meilleur, souvent pour le pire. Parfois pour la lumière, souvent pour l’indifférence, l’oubli, la souffrance. Petit crime conjugal enseveli sous les eaux d’un barrage, sniper piégé comme un rat par l’amour, musicien indolent dans la torpeur de l’été face à une petite fille… Charles Gancel nous fait effleurer, en six miniatures parfaitement ciselées, l’inaccessible condition humaine coincée « dans la logique trouée du temps ».

Lu et conseillé par :

  • Librairie La Petite Marchande d’histoires à Uzerche Nathalie COUPÉ
  • Librairie Les Cyclades à Saint-Cloud Béatrice PUTÉGNAT