Un dimanche de révolution

Un chant universel, puissant et poétique, en hommage aux exilés, victimes de l’oppression des régimes totalitaires, qui se nourrissent du fol espoir de retourner vers la mère patrie.

Par LINDA POMMEREUL, Librairie Doucet, Le Mans

Wendy Guerra est de ces voix vibrantes et libres de la littérature cubaine contemporaine. Une auteure qui tente de concilier la colère et la frustration des émigrés cubains partagés entre la nostalgie et l’envie d’être libérés de la répression mise en place par le régime. Un dimanche de révolution raconte l’exil forcé de Cléo, une jeune poétesse dont le talent est reconnu dans le monde entier, sauf sur son île, où elle est considérée comme une opposante à la révolution par le gouvernement. Un texte politique, mais surtout une aventure humaine. Depuis le décès de ses parents dans des circonstances mystérieuses, Cléo s’est réfugiée dans l’écriture jusqu’au jour où elle croise Géronimo qui lui fait d’incroyables révélations sur sa famille. Déboussolée et anéantie, en quête d’une paix intérieure, dans un pays qui la harcèle, Cléo va reconstruire le fil de son passé. Meurtrie, trahie, elle se lance dans une recherche de la vérité sans savoir où ses pas la conduiront. Wendy Guerra décrit avec justesse et poésie la situation et l’enfer vécu par ces voix réduites au silence par un régime hostile, des âmes errantes en quête de leur terre.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Page et Plume à Limoges Aurélie JANSSENS
  • Librairie Millepages à Vincennes Amel ZAÏDI
  • Librairie Coiffard à Nantes Marie-Laure TUROCHE
  • Librairie Mot à mot à Fontenay-sous-Bois Guillaume CHEVALIER