Violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner

La mort d’une femme conduit ses proches à se remémorer leurs vies où les faux-semblants règnent en maître. Les langues se délient et les secrets se dévoilent dans ce roman qui analyse les mensonges et leurs conséquences

Par GUILLAUME CHEVALIER, Librairie Mot à mot, Fontenay-sous-Bois

Armande, qui vit seule sur la Côte d’Azur après avoir divorcé plusieurs années auparavant, meurt renversée par une voiture. Son ex-mari, Christophe, un couple d’amis très proches, Émilien et Patricia, et leurs enfants respectifs se retrouvent lors de ses funérailles. L’heure est à l’introspection et aux confidences pour chacun d’entre eux. Le doute sur la nature accidentelle de la mort d’Armande les effleure. Si la thèse d’un suicide semble envisageable, c’est que les deux couples ont entretenu des relations particulières, irréprochables en apparence, tortueuses en vérité. Tout commence lorsque Christophe et Émilien, amis de longue date, décident de créer une entreprise ensemble. Leurs infidélités amoureuses auront des répercussions à la fois immédiates et plus lointaines. Dans ce roman choral, tous les personnages prennent la parole à tour de rôle, y compris Armande, dans une succession de monologues intérieurs qui vont peu à peu reconstituer le tableau de deux familles aux destins entremêlés, où l’amitié côtoie la trahison, où le mensonge et l’hypocrisie font face aux passions et aux sentiments sincères. C’est l’histoire universelle de l’amour et de la conjugalité, des doutes et des regrets. C’est aussi l’histoire des relations parents-enfants, et plus particulièrement du clivage, de l’incompréhension entre les générations, du passage à l’âge adulte. Si les thèmes de l’amour, du couple et de la parentalité ont été maintes fois traités en littérature, la nuance et la complexité des sentiments des protagonistes et la multiplication des points de vue font toute la différence. Ajoutez à cela une écriture fine et précise, et vous obtiendrez l’une des très bonnes surprises de cette rentrée, qui sonne juste de la première à la dernière page.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Les Cyclades à Saint-Cloud Béatrice PUTÉGNAT
  • Librairie La Page Suivante à Lyon Catherine OHANESSIAN