Claire de plume

Après Le Chambrioleur et La Fille de Debussy (Héloïse d’Ormesson), Damien Luce parvient une fois encore, avec Claire de plume, à faire résonner la voix d’une enfant. Un récit tendre et solaire !

Par MARIANNE KMIECIK, Librairie Les Lisières, Roubaix

Avec le désir d’enfant est apparu celui de se raconter, raconter sa propre enfance à l’être qu’on aura créé. Apprenant qu’il allait être père, Damien Luce eut envie de parler de sa sœur Claire, d’expliquer sa « différence », son handicap. Après quelques essais d’écriture, il comprit que le narrateur de ce récit ne pouvait pas être lui. Mêlant alors deux consciences, la sienne et celle de sa sœur, il devient, le temps de ce livre, Claire de plume. Ce récit lumineux fera écho en chaque lecteur ! Il est question de l’amour qui unit les familles, de la relation si particulière qui lie les frères et sœurs, des bobos et des humiliations qui font grandir, des peurs et des chagrins, des pertes, des disparitions, de la violence qui nous rattrape parfois, des passions qui nous font avancer, de la soif d’apprendre qui nous empêche de vieillir. Il est aussi question du handicap, de la générosité nécessaire, des combats à mener chaque jour pour que son enfant puisse avoir sa place dans une société où la norme fait loi. Ode à l’enfance et à la famille, Claire de plume est un récit sublime, poignant et tendre, puissant et révoltant, plein d’humour et de clins d’œil, d’une vitalité salutaire !

Lu et conseillé par :

  • Librairie Maupetit à Marseille Geneviève GIMENO
  • Librairie Gibert Joseph à Poitiers Marie MICHAUD