Entretien avec ENRIQUE VILA-MATAS

Du hasard et de l’amitié

Avec l’érudition éblouissante qui le caractérise, Enrique Vila-Matas expose dans Marienbad électrique ses idées sur l’œuvre de Dominique Gonzalez-Foerster, le cinéma, l’art de la conversation et ses propres manières de travailler, prouvant une nouvelle fois que la littérature peut divertir et enrichir dans un seul et même mouvement.

Par VINCENT LADOUCETTE, Librairie Privat, Toulouse

Connexion requise