Le singe et la tortue

En partenariat avec le Muséum National d’Histoire Naturelle, Nathan inaugure une collection d’albums mi-fictions mi- documentaires présentant des histoires vraies d’animaux. Les deux premiers volumes retracent les destins d’une tortue géante et d’un orang-outan, deux représentants d’espèces menacées.

Par JEAN-MARIE DAVID-LEBRET, Libraire , .

À la ménagerie du Jardin des plantes de Paris, certains pensionnaires sont devenus des célébrités. À l’instar de Kiki la tortue géante ou Ralfone l’orang-outan. Fred Bernard, auteur jeunesse à succès à qui l’on doit La Reine des fourmis a disparu, L’Homme-Bonsaï ou encore Cheval Vêtu (tous trois parus chez Albin Michel Jeunesse), s’attache à nous raconter leurs histoires tout en dispensant astucieusement des informations sur leurs espèces animales. Qualifié de « doyen des Français » avec ses 146 ans et 250 kilos, Kiki était très aimée. De sa naissance aux Seychelles en 1863 jusqu’à sa mort à la ménagerie en 2009, le lecteur suit le déroulement de sa vie : Kiki grandit dans la maison d’un naturaliste à l’île Maurice, accompagne son maître à Paris en 1923 et se voit ensuite confiée au Muséum. Des générations de visiteurs ont défilé devant la tortue choyée qui mourut malheureusement sans descendance. L’histoire sensiblement différente de Ralfone est un bel exemple de retour à la vie sauvage. Deux petites femelles orang-outan capturées à Bornéo pour être vendues illégalement parviennent à s’échapper de leur caisse à l’aéroport de Paris. Confiées au zoo du Jardin des plantes, elles reprennent des forces, mangent, font leurs apprentissages. Le soigneur espère les ramener dans leur île et ne veut pas qu’elles s’habituent trop à lui… Seule la plus âgée sera finalement réintroduite, l’autre ayant besoin de soins particuliers. En conclusion de chaque album figurent des renseignements complémentaires et un témoignage du soigneur. Ainsi, l’on apprend que l’espèce menacée de Kiki reste protégée dans son habitat naturel avec une population estimée à 150 000 individus. Le grand singe arboricole, victime du braconnage et des activités agricoles, ne compte plus que 5000 individus en liberté. À travers cet exemple de conservation ex-situ d’une tortue géante, cet autre exemple de réintroduction d’un orang-outan dans son environnement naturel, et en mettant en scène les soigneurs et vétérinaires du zoo dans leurs tâches, ces deux albums sensibilisent intelligemment à la biodiversité et rendent compte du rôle du Muséum en tant que lieu de préservation de la biodiversité et laboratoire de recherches. L’illustratrice Julie Faulques impose un style par ses couleurs, la mise en lumière des scènes et la grande douceur de son trait. Fred Bernard, qui avait commencé des études de vétérinaire avant de se tourner vers l’écriture et l’illustration, suscitera peut-être des vocations chez les jeunes lecteurs… Deux autres titres sont prévus pour 2014.

Voir la liste des dossiers

Lu et conseillé par :

  • Librairie La Parenthèse à Beaupréau Antoine CHIRON
  • Librairie Elkar à Bayonne Cécile LAXALT
  • Bibliothèque/Médiathèque Jean Cocteau à Massy Aurélia MAGALHAES
  • Libraire à . Isabelle THEILLET