Entretien avec GAËL AYMON

La Peau de chagrin à l’ère du numérique

Un objet maléfique, une jeune fille en perdition, une mère dysfonctionnelle, une amie fidèle et vous avez les ingrédients d’un cocktail explosif ! Gaël Aymon ressuscite La Peau de chagrin de Balzac dans notre contexte et, le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est très réussi.

Par AUDE MARZIN, Librairie Jeux lis là !, PARIS

Connexion requise