En territoire animal !

Un million d’espèces animales et végétales sont menacées d’extinction et cette disparition du vivant constitue un défi majeur pour l’avenir de la planète. Les bêtes « parlent » à ceux qui les « écoutent » et cette évolution transforme notre perception des animaux et nous interroge sur nos relations avec eux.

Par DELPHINE DEMOURES, Librairie des Halles, Niort

Trois livres pour découvrir et comprendre plus en détails la place du vivant dans nos vies et notre avenir demain dans le monde animal. Trois essais qui résonnent comme une invitation pour une expédition vers des contrées inexplorées : nos relations au vivant et à nos animalités intérieures. Philosophe des sciences et psychologue, Vinciane Despret est l’auteure du merveilleux essai Habiter en oiseau aux éditions Actes Sud. Elle est allée à la rencontre des ornithologues pour comprendre ce que nous avons à apprendre des oiseaux. Sa démarche singulière d’observatrice minutieuse offre un ouvrage à la fois poétique, philosophique et littéraire. Elle restitue au monde animal sa complexité et son ravissement. Elle le questionne délicatement, avec un infini respect. À l’écoute des bruits du monde, elle donne à entrevoir « des territoires mélodiques » rythmés par le chant des merles. Avec Bêtes de villes, l’architecte, paysagiste et docteur en sciences Nicolas Gilsoul nous donne à comprendre comment se construit la ville nature et la ville fertile. Il nous offre un bestiaire érudit et original des animaux peuplant nos villes. Une lecture savoureuse qui nous apprend comment certains animaux ont muté, leurs comportements ou leurs physiques se sont transformés pour survivre à la ville. « La souris de Brooklyn résiste aux polluants lourds, l’escargot d’Amsterdam combat l’îlot de chaleur urbain, l’hirondelle de la Côte est réduit sa voilure pour éviter les gratte-ciel ». Les influences des animaux sur les hommes sont nombreuses et rendent riches, complexes et passionnantes leurs relations. Physicien passionné par le monde marin, Bill François étudie à l’ENS puis se consacre à la recherche sur « l’hydrodynamique ». Vainqueur du Grand Oral, il publie son premier livre Éloquence de la sardine aux éditions Fayard. Le propos est pertinent, incisif et drôle pour nous transmettre sa connaissance du fond marin et son envie de le protéger. Il livre avec délectation des mythes, des anecdotes et des découvertes scientifiques croustillantes sur le monde sous-marin. Trois essais stimulants qui nous invitent à modifier notre regard et notre comportement sur les animaux : l’homme doit renoncer à sa domination et ne plus penser le monde comme sa propriété. En partageant nos espaces avec le monde animal, on enrichit considérablement nos existences. Reconnaître enfin l’animal pour ce qu’il est, c’est nous sauver : l’animal est l’avenir de l’homme !

Voir la liste des dossiers

Lu et conseillé par :

  • Établissement scolaire IUT François Rabelais à Tours Laurence BEHOCARAY
  • Librairie Au Brouillon de culture à Caen Valérie BARBE
  • Librairie des Halles à Niort Delphine DEMOURES
  • Bibliothèque/Médiathèque municipale de Saint-Etienne (Tarentaize) à Saint-Etienne Cedex 1 Iris PETIT