Histoires à raconter

À la croisée des disciplines et des sujets, Timothy Brook et Martin Puchner proposent deux grands récits culturels au long cours, qui embrassent, depuis leur point de départ, des mondes bien plus larges. La littérature et la peinture deviennent, sous leurs plumes, porte d’entrée dans l’Histoire.

Par JÉRÉMIE BANEL, Librairie Lamartine, Paris

L’ambition est également au cœur du projet de Martin Puchner, qui procède aussi par grandes étapes chronologiques, marquées par la dimension proche de l’intrigue que leur donne l’auteur. En mettant en scène les grandes œuvres littéraires de l’Histoire de l’Humanité, et en détaillant à quel point elles ont pu, chacune en leur temps, incarner une rupture et devenir bien plus qu’un texte, il livre une histoire littéraire globale, avec l’écrit comme fil conducteur. Alternant œuvres connues et textes plus surprenants, il opère un décentrement du regard et démontre avec brio la centralité du récit aux quatre coins du monde, au-delà même de la forme que celui-ci peut prendre, épopée en vers ou roman, codex ou tablette d’argile. En véritable enquêteur, il emporte avec lui le lecteur, lui faisant partager interrogations et doutes, produisant une mise en abyme vertigineuse et réjouissante : en suivant ses pas, le lecteur vit pleinement la grande chaîne, invisible et essentielle, qui relie les livres les uns aux autres, par-delà l’espace et le temps. Une chaîne dont Écrire le Monde est, lui aussi, un maillon, en rendant toute leur place de si brillante façon à ceux qui l’ont précédé. Depuis Le Chapeau de Vermeer (Payot), son œuvre maîtresse, Timothy Brook s’est imposé comme un des grands spécialistes des histoires dites mondiales ou connectées. En alliant érudition et dimension narrative, il propose une Histoire du temps long, curieuse et productrice de sens, jusque dans les détails les plus infimes. C’est de nouveau la méthode qu’il utilise dans Le Léopard de Kubilai Khan, pour faire revivre 800 ans d’histoire de la Chine, mais surtout de ses rapports avec ses voisins, proches et lointains. Chaque document iconographique, carte, tableau, fait l’objet d’un long développement, prétexte ici à évoquer le commerce, là l’histoire des conquêtes ou encore les questions linguistiques et ethniques, essentielles dans ce pays, entre empire et nation. Un volume qui s’appuie sur un ensemble incroyablement varié de connaissances, et qui les restitue dans une fresque à la fois précise et évocatrice. Un tour de force au regard de l’ambition du projet, et la relative méconnaissance du public européen pour l’histoire de l’Asie en général, rendue ici accessible dans sa richesse et cohérente dans toute sa diversité, en un mot : passionnante !

Voir la liste des dossiers

Lu et conseillé par :

  • Librairie Gibert Joseph à Poitiers Marie MICHAUD
  • Librairie de Paris à Saint-Étienne Isabelle AUROUSSEAU-COURIOL
  • Librairie des Halles à Niort Delphine DEMOURES
  • Librairie Privat à Toulouse Christine MILHÈS
  • Librairie Lamartine à Paris Jérémie BANEL
  • Librairie M'Lire à Laval Sébastien BALIDAS
  • Librairie L'Oiseau-lire à Vise (Belgique) Isabelle DIGAILLIEZ
  • Librairie Sauramps-en-Cévennes à Alès Florie PONSIN