Bon appétit !

En gastronomie, le plat « signature » d’un chef, c’est celui qui le représente, une sorte de carte de visite : on y reconnaît sa patte artistique, sa sensibilité, son audace, ses saveurs. La collection « Signatures » chez Points s’inscrit très clairement dans cette démarche.

Par AURÉLIE JANSSENS, Librairie Page et Plume, Limoges

Fort d’un catalogue riche des plus grands auteurs (on y compte tout de même plusieurs Nobel de littérature !), classiques et contemporains, les éditions Points ont su accompagner leur époque dans le choix des textes qu’ils publient, avec toujours ce souci d’exigence, de qualité, d’universalité. Au sein de ces éditions, la collection « Signatures » serait en quelque sorte la crème de la crème. Véronique Ovaldé, qui l’a dirigée, la définit ainsi : « "Signatures" est plus une bibliothèque qu’une collection. C’est la bibliothèque des introuvables, des redécouvertes, des trésors, des presque oubliés et des livres-flambeaux ». Prenant soin de faire que l’écrin soit à la hauteur de la perle qu’il contient, l’objet en lui-même est magnifique : un rabat, des couvertures artistiques, une qualité de papier et un confort de lecture non négligeables. Chaque livre est accompagné d’une préface d’un auteur français, sorte de « parrain » du texte pour nous éclairer sur le choix, accueillir le lecteur et l’accompagner. Parmi les titres publiés, il en est deux qui ont des destins similaires, assez représentatifs de ce travail de redécouverte : Herland de Charlotte Perkins Gilman et La Massaia de Paola Masino. Leur publication se fit initialement sous forme de feuilleton dans des revues, en 1915 pour le premier, sous l’Italie fasciste pour le second. Ils furent ensuite publiés de manière intégrale et non expurgée, mais surtout longtemps oubliés. Pourtant, ces deux textes ont été écrits par deux femmes brillantes et éprises de liberté, dans une époque où c’était encore assez mal vu. Chacun de ces textes témoigne, à sa manière, de la façon dont les femmes sont oppressées par une société patriarcale, les obligeant à tenir un foyer, faire des enfants, niant leurs envies de liberté, leur capacité à se débrouiller seules. Sous l’angle de l’utopie féministe pour Herland ou de la parabole aux tonalités fantastiques pour La Massaia, ces textes font preuve d’une inventivité tant sur le fond que sur la forme. Ils furent une grande source d’inspiration pour de nombreux écrivains au rang desquels on peut compter Margaret Atwood pour Herland. Poussez les portes du restaurant « Signatures » chez Points, il y en a pour tous les goûts ! Vous aurez surtout l’assurance d’avoir un livre de qualité et ne tremblez pas lorsque le libraire vous apportera la note, ils restent très accessibles !

Voir la liste des dossiers

Lu et conseillé par :

  • Librairie La Buissonnière à Yvetot Betty DUVAL-HUBERT
  • Librairie Terre des livres à Lyon Sarah GASTEL
  • Librairie Les Lisières à Villeneuve-d'Ascq Marianne KMIECIK
  • Librairie Le Chat Pitre à Paris Laurence TUTELLO
  • Librairie Le Passeur de l'Isle à L'Isle-sur-la-Sorgue Maria FERRAGU