Entretien avec KEVIN POWERS

«Le monde se fit douleur. La douleur devint monde.»

Révélé en 2012 avec le fabuleux Yellow Birds (Stock et Le Livre de Poche) qui racontait le retour d’un soldat de la guerre d’Irak, Kevin Powers explore, dans L’Écho du temps, la guerre de Sécession, laboratoire de violence sur lequel se sont construits les États-Unis. Vertigineuse et poétique, une épopée au cœur de la psyché américaine.

Par SARAH GASTEL, Librairie Terre des livres, Lyon

Connexion requise