Entretien avec PHILIPPE HAYAT

Le Jazz comme raison d’être

Malgré des époques mouvementées, une mère dévorante et de cruels coups du sort, Darius Zaken s’accrochera toute sa vie à sa passion, le jazz. Son histoire, par son caractère universel, ses nombreux rebondissements et l’émotion qu’elle suscite, possède toutes les qualités d’un grand roman populaire.

Par ANNE-SOPHIE ROUVELOUX, Librairie L'infinie Comédie, Bourg-la-Reine

Connexion requise