Un exil, mille histoires

Pour peu que la télé ou la radio soient allumées, les enfants sont confrontés à des termes plutôt obscurs : réfugiés politiques, climatiques, de guerre, migrants, sans-papiers, clandestins, naufragés. La littérature jeunesse s’empare de cette thématique pour donner à voir des visages, des vies derrière ces mots abstraits.

Par AURÉLIE BOUHOURS, Librairie Au temps des livres, Sully-sur-Loire

Connexion requise