Entretien avec GRÉGOIRE DELACOURT

Que celui qui a des oreilles entende

Il y a un plaisir singulier à retrouver un écrivain au fil de ses livres. La confiance particulière tissée entre lui et nous opère, peu importe le thème du dernier-né : on l’ouvre sans se poser de questions, au risque magnifique de la littérature, c’est-à-dire de se retrouver violemment interpellé par sa lecture.

Par PAULINE GIRARDIN, Librairie Les Beaux Titres, Levallois-Perret

Connexion requise