Entretien avec BENEDICT WELLS

Pour ne pas vivre seul

Véritable condensé d’émotions, La Fin de la solitude est de ces livres qui laissent un souvenir indélébile. Les personnages s’ancrent en nous tant leurs questionnements sont les nôtres : la passion, la fratrie, la transmission, la mort. Un magnifique roman, d’une ampleur extraordinaire. Envoûtant et libérateur.

Par MARIE-LYS DE CERVAL, Libraire La Librairie Idéale, Paris

Connexion requise