Libérées, délivrées ?

Concours de circonstances ou, on l’espère, véritable prise de conscience, le fait est : inégalités hommes-femmes et féminisme occupent le devant de la scène. Les livres, sous toutes leurs formes, n’y échappent pas, et l’on s’en réjouit.

Par ANAÏS BALLIN, Librairie Les mots et les choses, Boulogne-Billancourt

Connexion requise