La vie du libraire Anne-Sophie Rouveloux

Illustration de Anne-Sophie Rouveloux Illustration de Anne-Sophie Rouveloux

Anne-Sophie Rouveloux nous raconte son parcours à la librairie Chroniques à Cachan.

Cette énergique libraire a désormais pris sa place à la librairie L'Infinie Comédie à Bourg-la-Reine, qui a ouvert ses portes début 2020.

«J’avais besoin d’être entourée de livres, de pouvoir les toucher, les mettre en scène sur des tables, dans des vitrines.»

Je suis née libraire il y a presque dix ans, à l’heure de la pause-déj. Simple apprentie dans une librairie dédiée à la jeunesse, je mettais en place un atelier dessin lorsque j’ai eu une fulgurance : je savais pourquoi je me sentais bien. Ici, mon addiction à la lecture avait un sens. On ne fronçait pas les sourcils quand je faisais preuve d’un enthousiasme démesuré. Mais si j’avais trouvé ma raison d’être professionnelle, un mystère demeurait. Il se passe quelque chose lorsque l’on entre dans une librairie. Il y a ce que l’on hume, ce que l’on entend, ce que l’on voit, ce que l’on ressent, tout ce qui crée une « atmosphère » particulière. Le mot ne me satisfaisant pas, j’ai laissé le mystère flotter et j’ai continué ma route.

 

Les années ont filé, ma première librairie a fermé ses portes et j’en ai découvert de nouvelles. J’ai essayé d’autres métiers, dont je claquais rapidement la porte. J’avais besoin d’être entourée de livres, de pouvoir les toucher, les mettre en scène sur des tables, dans des vitrines. Encore plus fort, le rat de bibliothèque que j’étais avait compris autre chose. J’avais soif de contact, de partage. Le top du top, c’est quand un jeune, pas forcément fana de lecture, trouve en nos murs LE livre, celui qui le fera rêver, vivre plus intensément, et surtout celui qui lui fera aimer la lecture. Ce conseil qui tombe juste est notre plus belle récompense. Celle qui donne l’énergie nécessaire pour porter des kilos de bouquins la journée et en dévorer d’autres le soir venu.

 

Chroniques est une demoiselle de 20 ans qui a du vif-argent dans les veines. Elle sait aussi prendre soin de ses petits pensionnaires et de ses nombreux visiteurs. La personnalité de Jean-Claude, sa poursuite d’un idéal, y sont bien sûr pour quelque chose et nous, la nouvelle équipe, vivons intensément chaque journée.

 

Il y en a une, de journée, que j’attends avec impatience, c’est la lecture que nous organisons autour d’Ali Blabla. Quand on est un amoureux d’un texte, on a besoin de le crier sur les toits, n’est-ce-pas ? Ce récit malicieux qui raconte la rivalité de deux frères au pays des Mille et une Nuits va vivre grâce aux interprétations de Jean-Claude et de l’auteur. Et dire qu’il n’y a pas si longtemps, j’ignorais que ce client au sourire chaleureux, toujours à l’écoute de nos conseils, n’était autre qu’Emmanuel Trédez ! Ainsi, même si je suis toujours à la recherche du mot juste, ce genre de petits bonheurs me pousse à affirmer que librairie rime bien souvent avec magie.

Les coups de cœur du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@