Actualités

C’est le week-end !
Lisez !
 

C’est le week-end, allez chez votre libraire !
Quelques conseils !


« Quel bonheur de retrouver la talentueuse Anna Hope ! Après nous avoir enthousiasmés avec Le Chagrin des vivants et La Salle de bal (Folio), l’auteure anglaise revient avec Nos espérances (Gallimard), un roman contemporain. L’histoire de trois amies trentenaires et, à travers elles, le portrait d’une génération pleine d’aspirations qui va se heurter à la réalité d’un monde en crise. »

« Réjouissons-nous : le talentueux et facétieux Pierre Raufast n'a pas fini de surprendre ses lecteurs. Auteur de nombreux romans décalés et roboratifs, comme La Fractale des raviolis et La Variante chilienne (Alma et Folio), il compose avec Le Cerbère blanc (Stock) une histoire aussi fantaisiste qu'émouvante, aussi trépidante qu'inattendue. Son titre vous laisse perplexe ? Soyez sans crainte : vous croiserez bien ici l'unique cerbère blanc à trois têtes. »

« L’America de Michel Moutot (Seuil) est un roman d’aventure trépidant, dont les rebondissements nous conduisent de la Sicile – où nous partageons la vie de planteurs d'agrumes et de pêcheurs de thons – à la Côte Ouest des États-Unis au début du XXe siècle. »

« Texte centenaire, La Bombe, de Frank Harris (Le Livre de Poche), revient sur un temps fort de la lutte pour les droits des travailleurs aux États-Unis à la fin du XIXe siècle, à travers le récit d’un jeune Allemand parti tenter sa chance en Amérique. Salué à l’époque par Charlie Chaplin comme un chef-d’œuvre, ce roman plus que jamais d’actualité révèle avant tout celui d’un conteur hors normes. »


Ce week-end, en littérature jeunesse, on parcourt le monde et on reste à son écoute !

Ouvrez l’album Sadiatou (Didier Dufresne, Karine Maincent, Mango Jeunesse) et suivez « les aventures d’une petite fille africaine et ses déboires avec une pintade qu’elle ne veut pas voir tuée. Ou plutôt, ce sont les aventures d’une petite fille bien entourée dans son village et qui apprend à grandir au cours de ce récit ressemblant singulièrement à un conte. »

Les apprentis lecteurs feront connaissance avec Alcie et la forêt des fantômes chagrins (Jérôme Attal, Fred Bernard, Robert Laffont) et se poseront des questions écologiques. « Un livre qui réserve plein de surprises car il parle au lecteur. Mais vraiment ! En vacances avec ses parents, Alcie débarque dans le camping de sa tante Oupelaoupe, en lisière d'une forêt où se baladent, chaque soir, de petits fantômes chagrins, de ceux qui matérialisent les larmes et les états d’âme de chacun. Mais la forêt est en danger, un industriel veut la transformer en terrain de golf… »


Bon week-end et bonnes lectures !