Actualités

C’est le week-end !
Vibrez, lisez !

Il fait un peu froid, pas très beau… Allez, on prend son mal en patience et on confie aux livres le soin de nous en faire voir de toutes les couleurs !

Un polar pour commencer avec Son vrai visage de Karin Slaughter (HarperCollins), « à la fois plongée dans le passé et course-poursuite haletante dans le présent, un thriller dense et construit dans lequel l'auteure explore également la relation mère/fille, forte et complexe, et aborde sans fard la question des violences faites aux femmes. »
 

On poursuit avec le roman d’Elsa Flageul, À nous regarder, ils s’habitueront (Julliard). « Journal d’une joie et d’une stupeur, ce livre à fleur de peau, qui taille dans les belles images fantasmées de la maternité et de la naissance idéales, aide à penser et à vivre ce chamboulement vertigineux. »


Du côté des poches, chez 10/18, on fête Jim Harrison avec une nouvelle traduction de Légendes d’automne par Brice Matthieussent et la remise en vente de Wolf et Sorcier, tous trois préfacés par François Busnel.

Alors que vient de sortir un album écrit et composé par Charles Berberian, « Tout pour le mieux », on se réjouit de découvrir sa playlist en BD, Playlist Deluxe (Hélium), panthéon musical, belles rencontres et anecdotes insolites.

Émerveillements de Sandrine Kao (Grasset Jeunesse) « donnera les clés du réconfort, de la méditation aux plus grands comme aux plus jeunes, et surtout, l'étonnante capacité à s'émerveiller de tout, quoiqu'il arrive. »

On termine avec Le Gang des vieux schnocks de Florence Thinard chez Gallimard Jeunesse, « un roman intergénérationnel vivifiant et plein d’humour, ça fait du bien ! »

Bon week-end et bonnes lectures !

 

Copyright photo : "The Artist" réalisé par Michel Hazanavicius, sortie en 2011.