Actualités

C’est le week-end !
Et le cœur de l’été !

Du monde sur les routes, un soleil de plomb… Et si on restait à l’ombre avec un bon livre ?
 

On commence avec Damalis le nouveau roman de Marie Barthelet (Buchet Chastel), « une fresque historique animée et colorée qui nous immerge dans Milet, cité grecque de la côte ionienne (actuelle Turquie) au VIIe siècle avant J.-C. »
Direction Mayotte ensuite, le 101e département français, avec Tropique de la violence (Folio). « Hantée par un séjour de plusieurs mois dans l’île, Nathacha Appanah a décidé de briser le silence et de raconter ce territoire gangrené par l’insécurité, l’immigration massive et le chômage. »
On termine cette sélection pour les plus grands avec Le Oki d’Odzala de A. Dan (Grand Angle) qui a vécu deux mois en pleine jungle équatoriale au Congo-Brazzaville aux côtés de scientifiques. « Une aventure passionnante, un récit absolument époustouflant. »
 

Rendez-vous sous l’Arbre Merveilleux de Delphine Grenier (Didier Jeunesse), « un album doux et apaisant sur le cycle de la vie, une ode à la nature dans ce qu’elle a de plus merveilleux. »
Prenez ensuite une leçon de délicatesse avec Pour toujours de Christian Demailly et Vincent Mahé (Actes Sud Junior) : « un album très réussi, touchant et subtil, qui tout sans en faire trop, sur l’amour, le temps qui passe, le fait de grandir, la mort… tout en évitant la mélancolie, la platitude ou les clichés. »
Enfin, un texte pour ados à la fois sensuel, drôle et fort, La Sirène et la licorne d’Erin Mosta (Rageot) : « deux héroïnes que tout semble opposer mais qui pourtant s’aiment, vont grandir ensemble, le temps d’un été, avancer d’un même pas. »
 

Bon week-end et bonnes lectures !