• Dans l’ombre

    Avec ce premier opus de La Trilogie des ombres, Arnaldur Indridason ouvre le trouble volet de l’Histoire islandaise prise en étau dans les ombres de ses contradictions. Captivant.

  • Dedans ce sont des loups

    Dans ce premier roman, le talentueux Stéphane Jolibert nous entraîne aux confins du Grand Nord. Au Terminus (comprendre : le bout du monde !), dernier bastion de civilisation avant les grandes étendues sauvages, nulle autre loi n’a cours que celle du patron.

  • Derrière les portes

    Jeunes, beaux et amoureux, Jack et Grace représentent aux yeux de tous le couple idéal. Tout semble leur réussir et ils font bien des envieux dans leur entourage. Mais lorsque le vernis des apparences se fissure, l’envers du décor laisse apparaître une autre réalité, beaucoup moins réjouissante.

  • Élastique nègre

    À Vieux-Bourg, petit village de pêcheurs entouré de mangroves, est retrouvé le corps d’une femme. Pour le lieutenant-colonel Gardé, cette enquête sent le soufre. La victime est blanche et cette donnée change tout. Armé d’une patience à toute épreuve et d’une philosophie de l’existence assez désabusée, Gardé mène l’enquête en dépit des silences et de la méfiance.

  • En pays conquis

    Entre Brexit et Trumpisation du monde, quel avenir pour l’Europe ? Une droitisation de la politique française, une gauche en baisse, comment peut résister la France ?

  • Étoiles sans issue

    Dans son nouveau roman, Laurent Genefort allie aventures et action, nous invitant à réfléchir sur l’état de notre monde.

  • Humeur noire à Venise

    Le couple d’enquêteurs formé par le commissaire Volnay et son père quitte Paris et se rend à Venise à la demande de Chiara, l’ancien amour de Volnay, qu’il a rencontré lors de sa première enquête (Casanova et la femme sans visage, Babel noir).

  • Il reste la poussière

    À chacun de ses romans, Sandrine Collette nous fait découvrir un nouveau territoire. Cette fois, elle nous embarque en Patagonie, celle du sud, la plus pauvre. L’immensité de ses paysages arides battus par les vents est le décor parfait pour une fable noire, très noire.

  • Johnny Porter et le secret du mammouth congelé

    Johnny Porter et le secret du mammouth congelé est le premier roman de la collection « Vintage Noir » de Belfond. Elle est, à l’image de son titre délicieusement suranné, le chainon manquant entre thriller, espionnage et roman populaire.

  • La Dame de Zagreb

    Philip Kerr est un écrivain écossais passionné par la période 1930-1938 en Allemagne, et plus particulièrement par la montée du nazisme. C’est pourquoi la plupart de ses romans se situent à l’intérieur de cette période, à Berlin. Dans son dernier livre, Philip Kerr met encore une fois en scène son personnage récurrent, Bernard Gunther, dit Bernie Gunther, ancien inspecteur de la police criminelle de Berlin devenu détective.