• Guide des maisons des illustres

    En 2011, le Ministère de la Culture et de la Communication a créé le label « Maison des Illustres » afin de promouvoir les demeures ouvertes au public dans lesquelles ont vécu des hommes et des femmes célèbres, que ce soit dans le domaine politique, social ou culturel.

  • Bakst

    « Il y a des rouges triomphants, d’autres assassins. Il y a un bleu qui peut être la couleur de sainte Madeleine et le bleu de Messaline. » Audace chromatique des tableaux, jeu subtil du dissimulé et du dévoilé dans ses costumes, décors somptueux et sensuels : Léon Bakst était un artiste total qui pensait son art comme une action.

  • Berezina

    Deux siècles après la retraite de la Grande Armée, Sylvain Tesson s’engage dans une équipée sauvage sur les traces et dans les pas des soldats napoléoniens. À bord de motocyclettes à panier adjacent, side-cars de marque Oural de fabrication soviétique, il traverse l’espace russe et affronte le froid hivernal, de Moscou à Paris.

  • Bible, les récits fondateurs

    Libéré de tout dogme et de son article défini, Bible est un livre conçu comme une mythologie de l’Ancien Testament. La réécriture audacieuse d’une trentaine de récits fondateurs par Frédéric Boyer – spécialiste des textes bibliques –, s’accompagne d’une mise en image, particulièrement porteuse de sens, signée Serge Bloch, le célèbre illustrateur de la série Max et Lili (Calligram).

  • Cimetières et Tombeaux

    Créés au début du XIXe siècle, les grands cimetières urbains que nous connaissons aujourd’hui constituent un patrimoine funéraire foisonnant et fragile. Le remarquable Cimetières et tombeaux, dirigé par Régis Bertrand et Guénola Groud, offre une approche historique et monumentale d’une inestimable richesse de ces lieux si communs et tant méconnus.

  • Contes d’Andersen

    Ce livre magnifique est la remise au goût du jour d’un ouvrage paru en 1911, dans la pure tradition des « Gift Books » à l’anglaise, ouvrages splendidement édités, avec des histoires et des contes traditionnels illustrés par des artistes de renom, tel Arthur Rackham ou Edmund Dulac.

  • Corps en mouvement

    La deuxième exposition de La Petite Galerie du Musée du Louvre, dont est tiré ce catalogue, porte sur la représentation du corps en mouvement dans l’art européen. Les regards croisés d’un spécialiste de la sculpture grecque, d’un danseur-chorégraphe et d’un historien du corps, mettent en évidence le défi que fut de montrer le mouvement à partir de la matière.

  • Henri Cartier-Bresson, photographe

    Henri Cartier-Bresson est considéré, à juste titre, comme un des plus grands photographes du XXe siècle. Formé au dessin et à la peinture classique, auxquels il doit cet art du cadrage, ce photographe engagé – fondateur en 1947, avec ses amis communistes Robert Capa et Chim, de la mythique agence Magnum – a traversé le siècle pour nous ramener des images du quotidien et des instants de vie de notre société.

  • Hollywood, la cité des femmes

    À l’heure où le peuple américain préfère élire un homme, fût-il démagogue et populiste, plutôt qu’une femme à la tête de leur nation, qu’il est doux de se souvenir de la grâce et de l’esprit de ces actrices qui ont permis au cinéma hollywoodien de rayonner dans le monde entier.

  • Icônes de l’art moderne

    Qui n’a pas entendu parler de l’exposition de la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton ? Pour la première fois en France, jusqu’en février 2017, 130 œuvres (essentiellement de peintres français) sont montrées au public. Suivez le guide !