• C’est pas normaaal !

    Est-ce un bel escargot bleu en gros plan sur la couverture de cet album ? Non, c’est la très très longue trompe de Monsieur Éléphant, si longue qu’elle peut s’enrouler pour former une belle spirale. Avec sa longue trompe, il peut en faire des choses : doucher son éléphanteau, aider Vieux Singe à grimper aux arbres, bercer Bébé Antilope quand elle n’arrive pas à dormir, et même aider les fourmis à traverser la rivière.

  • Dis Ours, tu dors ?

    Ours est fatigué, mais fatigué comme jamais : il pourrait dormir des heures, des jours, voire des semaines ou même des mois. Pendant ce temps, son voisin Canard lit un livre passionnant en buvant une tasse de café. Après quoi, il s’ennuie tellement qu’il décide d’aller voir Ours pour lui proposer de jouer avec lui.

  • Le Jour où le grand chêne est tombé

    En haut d’une colline, un grand chêne surplombe depuis des siècles une belle région boisée. Lorsque l’arbre centenaire est déraciné par une tempête, les habitants se trouvent démunis, privés de leur lien, de leurs racines. Tous se rassemblent et tentent de redresser le grand chêne.

  • Petit Poilu, t.20

    Petit Poilu est de très bonne humeur. Il part en vadrouille et tombe par hasard sur une belle fraise toute rouge. Poussé par sa curiosité et surtout sa gourmandise, il avance au fil de ses découvertes. Il suit les fraises, comme hypnotisé, ce qui va le conduire à un long tunnel.

  • Poto le chien

    Voici venues les vacances d’été. Un chien est resté attaché à un poteau, abandonné par ses maîtres. Tous les voisins du quartier pestent contre ce pauvre chien qui perturbe leur nuit. Seul Marcel le détache et le ramène chez lui pour s’en occuper.

  • Samedi

    Le samedi, c’est un chouette jour pour le petit héros de cette histoire car il n’y a pas école et on reste à la maison. Et comme le samedi, les parents ne vont pas non plus au travail, c’est aux enfants de réveiller les parents. Le samedi, on a le temps de faire un tas de trucs : lire plein d’histoires, faire la fusée avec papa jusqu’à ce que ce dernier manque un peu de carburant, et aussi aller à des anniversaires.

  • Trio

    Trio. Quatre lettres comme titre pour cet album percutant tout droit sorti d’une nouvelle maison d’édition spécialisée en jeunesse : Dyozol. La famille Pythagore arrive dans une contrée appelée l’Hexagone. Leur fils, Trio, a dans sa classe beaucoup de camarades ronds et carrés.

  • Une histoire (presque) impossible à raconter

    « Il était une fois un lièvre. Un lièvre de cirque. NON ! » Une histoire (presque) impossible à raconter met en scène les interruptions et contradictions constantes d’un narrateur, un brin schizophrène, en proie à des hésitations. L’histoire semble s’écrire au fur et à mesure d’une lutte qui pourrait être celle d’un auteur en mal de création.

  • Avant, il y avait la mer

    Avant, il y avait la mer est un bel album qui nous raconte l’histoire d’un jeune garçon vivant paisiblement sur une île. Il passe ses journées à courir sur la plage ou à manger des fraises. La vie est douce et paisible. Mais un jour, le soleil disparaît.

  • Koi ke bzzz ?

    Dans le deuxième album de Carson Ellis, qui nous avait enchantés avec son splendide Chez nous (chez le même éditeur), un carré de jardin devient le théâtre d’une agitation tragi-comique. De page en page se succédant à la manière de tableaux, le fil des saisons se déroule et, tandis qu’un papillon violoniste accompagne cette ronde, une vie minuscule s’éveille et s’endort.