• Bungô Stray Dogs, t.1

    Avec Bungô Stray dogs, nous voilà plongés au cœur d’une agence de détectives des plus étranges, où les personnages et leurs pouvoirs sont librement inspirés d’auteurs japonais célèbres. L’univers s’articule autour d’Atsushi Nakajima, personnage attachant malgré sa tendance à l’apitoiement.

  • Collaboration horizontale

    « - Je suis fatiguée de me battre. - Nous sommes des femmes, on est faites pour ça. Sans les médailles… » Les femmes sont nombreuses à vivre dans cet immeuble parisien sous l’Occupation. La concierge, qui épie et ouvre le courrier ; Rose, l’infirmière dont le mari a été fait prisonnier, qui élève seule son fils ; Judith, enceinte, avec son mari brutal ; Joséphine, la jeune fille qui cherche encore comment vivre la vie qu’elle souhaite ; Sarah, juive, qui se cache avec son fils ; une vieille folle qui semble tenir à ses chats plus qu’aux humains… Mais la vérité est souvent bien cachée sous les apparences.

  • Culottées, t.2

    À n’en pas douter, Pénélope Bagieu aime les femmes et sait leur rendre justice. Surtout connue du grand public pour son personnage de Joséphine, elle nous avait déjà surpris avec sa BD biographique, sensible et sensuelle, de Cass Eliott, la chanteuse « hors normes » du groupe Mamas and Papas.

  • Geis, t.1

    Matarka, la grande matriarche qui dirigeait le Royaume, vient de mourir. Ses dernières volontés exigeaient que soit organisé un concours pour désigner son successeur. Cinquante personnes ont été choisies pour y participer, guerriers, notables et la jeune fille du seigneur Cerf-Volant.

  • Groenland Vertigo

    De son (vrai) voyage au Groenland avec l’auteur finlandais Jorn Riel, Hervé Tanquerelle tire un histoire fictive, pleine de rebondissements et d’humour où l’on sent poindre de-ci de-là des hommages à Tintin ! Un grand régal de lecture !.

  • Jacques Prévert n’est pas un poète

    Jacques Prévert n’est pas un poète est une bande dessinée qui nous entraîne par la petite porte pour observer un grand monsieur. Un poète, un artiste, un joueur de mots. L’occasion de découvrir l’homme grâce à ses rencontres, ses amitiés et ses combats.

  • Jean Doux et le mystère de la disquette molle

    La bienheureuse arrivée de Philippe Valette dans la bande dessinée s’est opérée grâce à une boîte de feutres et une connexion Internet. La synergie de ces deux outils lui a permis de publier en blog des histoires qu’ils ne pouvaient exprimer dans les métiers qu’il fréquente, à savoir le cinéma, l’animation ou le jeu vidéo.

  • La Cire moderne

    Il aura suffit d’un petit héritage improbable pour que trois jeunes, en rupture sociale, partent à l’aventure et, ce faisant, cheminent aussi à l’intérieur d’eux-mêmes. Manu hérite de son oncle d’un stock de cierges qu’il fabriquait, léguant les bâtiments de son entreprise à la commune afin d’en faire une salle de danse pour jeunes filles.

  • Le Retour

    Une petite île volcanique perdue au milieu de l’océan. Sur ce morceau de terre volcanique se dresse un homme, Cristobal, un peintre reconnu. Au mépris de sa personne (et peut-être d’autres), celui-ci tire toutes les ficelles possibles pour suspendre les investissements de développement de l’île.

  • Les Chiens de Pripyat, t.1

    Après son fantastique Amère Russie (Grand Angle), Aurélien Ducoudray explore à nouveau les pays de l’Est. Cette fois, nous sommes dans une ville fantôme proche de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Des hommes tentent d’y survivre en éliminant des chiens errants soi-disant contaminés, en échange d’un salaire de misère.