Pardonnable, impardonnable

Sur son « vélo bleu avec des étoiles blanches peintes sur le cadre », Milo fait la course avec sa tante Marguerite. Soudain, c’est l’accident qui fait passer le garçon d’une enfance apparemment heureuse à un lit d’hôpital d’où il observe sa famille se déchirer. Il n’est alors pas le seul à devoir réapprendre à vivre.

 

Par MARIE MICHAUD, Librairie Gibert Joseph, Poitiers

Connexion requise