En Amazonie

Durant un mois le journaliste Jean-Baptiste Malet s’est infiltré dans une plate-forme logistique du leader de la vente en ligne pour y travailler comme pickeur et lever le voile sur un univers opaque. Bienvenue dans le « Meilleur des mondes »…

Par WILFRID SEJEAU, Librairie Le Cyprès/Gens de la Lune, Nevers

Amazon a la culture du secret : la communication du groupe est contrôlée avec une ferveur paranoïaque. Les employés doivent s’engager à ne rien révéler, pas même à leur famille, quant à la nature de leurs activités. Pour percer ce secret, connaître les conditions de travail, l’auteur de En Amazonie a, pour la première fois en France, infiltré un des entrepôts du géant américain, celui de Montélimar. Dans ce texte court, incisif et plein d’humanité, il donne à voir la vraie vie des soutiers de la vente en ligne, la souffrance au travail, le stress, les cadences infernales, l’envers du clic, le prix à payer pour tenir la livraison en 48 heures. Tout commence dans l’agence d’intérim avec ce leitmotiv glaçant : « Amazon y’a que ça ». En pleine crise économique, Amazon embauche et on vient de loin pour essayer de trouver une place à l’approche des fêtes. Les sélections sont infantilisantes, les cadences s’annoncent infernales, c’est mal payé, mais les candidats se pressent faute de mieux. Et chacun rêve de décrocher un CDI après la période d’intérim. Recruté, le journaliste dépeint l’organisation du travail, les exigences de productivité qui ne cessent de croître, les méthodes de management fondées sur le flicage et la délation, les fouilles au corps. Le slogan censé motiver les salariés fait froid dans le dos : « Work hard, have fun, make history » ! Orwell en aurait fait son miel, tout comme la caméra de vidéosurveillance judicieusement orientée vers le local syndical. L’auteur rappelle que lorsque la vente en ligne de livres crée un emploi non-qualifié et sous-payé, elle en détruit dix-huit qualifiés dans la librairie indépendante. Et d’expliquer comment la multinationale se débrouille pour échapper largement à l’impôt. À retrouver en pile dans toutes les bonnes librairies.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Le Cyprès/Gens de la Lune à Nevers Wilfrid SEJEAU
  • Librairie Le Pain des rêves à Saint-Brieuc Jean TANGUY
  • Librairie L'Ange à Gisors Elisabeth THEVIN