Beren et Luthien

Par MARIE MICHAUD, Librairie Gibert Joseph, Poitiers

Il y a très longtemps, au Premier Âge, Beren et Luthien s’aimèrent. Mais, pour prétendre à cet amour, Beren dut réussir là où les plus grandes armées avaient échoué et pénétrer dans la forteresse de l’ennemi pour lui voler un des Silmarils. Cette histoire d’amour, a priori impossible entre un mortel et une elfe, qui relève autant des chansons de geste épique que du roman d’amour courtois, J. R. R. Tolkien l’avait imaginée très tôt comme « un maillon essentiel du cycle » narratif dont la partie émergée reste, pour le grand public, Le Seigneur des Anneaux. Évoluant au fil du temps et de ses évocations, c’est ce parcours qu’a voulu reconstituer Christopher Tolkien, des origines en prose dans Le Livre des contes perdus à sa forme versifiée dans les Lais du Beleriand en passant bien sûr par le Silmarillion. J. R. R. Tolkien lui-même affirmait que ce roman « héroïque et féerique [est] accessible même avec une très vague connaissance générale du contexte ». Alors, que vous soyez fan ou néophyte, laissez-vous emporter par l’« histoire […] belle et puissante » de Beren et Luthien.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Passages à Lyon Nadège ROUSSEAU
  • Librairie Page et Plume à Limoges Aurélie JANSSENS
  • Librairie Maison de la presse à Rueil Malmaison Stéphanie FOUCHER
  • Librairie Gibert Joseph à Poitiers Marie MICHAUD