Le Jour d’avant

27 décembre 1974 : la catastrophe de Liévin. 42 victimes, 42 mineurs emportés dans un drame qui n’était pas dû à la fatalité. Le Jour d’avant est le roman d’une possible vérité, d’une colère non atténuée, inassouvie, le roman de la déchirure.

Par BETTY DUVAL-HUBERT, Librairie La Buissonnière, Yvetot

Connexion requise