Les Larmes de la liberté

Après La Colline aux esclaves (Pocket), Kathleen Grissom revient avec Les Larmes de la liberté, un texte saisissant qui nous propulse de nouveau dans la terrible histoire de l’esclavage. Une aventure haletante et bouleversante.

Par MARIANNE KMIECIK, Librairie Les Lisières, Roubaix

Depuis maintenant près de quatre ans, les éditions Charleston nous réjouissent en publiant des « livres qui swinguent ». Pari de nouveau réussi ! Kathleen Grissom, auteure du très remarqué La Colline aux esclaves (Pocket), est une écrivaine canadienne installée aujourd’hui en Virginie. Elle dit d’elle-même sur son site : « J’aime les livres. Si je pouvais les manger, je le ferais. » Le moins que l’on puisse dire, c’est que ses livres se dévorent. Feuilletez les premières pages des Larmes de la liberté et vous oublierez en quelques instants où vous êtes et ce que vous êtes censé faire. En une seconde, vous serez transporté à Philadelphie au début du XIXe siècle. James Pike y est un homme respecté, bien que profondément déroutant. Orfèvre de talent, il vit seul avec ses domestiques depuis la mort de ses parents adoptifs. Célibataire, il est sur le point d’entreprendre un voyage dans les États du Sud pour faire des recherches et des dessins sur la faune locale. Mais lorsqu’il apprend que Caroline, la femme avec qui il entretient un amour interdit, est enceinte, son monde bascule. Le secret qu’il garde depuis des années n’a jamais été aussi menacé. C’est alors que Pan, un jeune garçon noir entré récemment à son service et auquel il est particulièrement attaché, disparaît. Il semble avoir été kidnappé par des marchands d’esclaves pour être vendu dans des plantations du Sud. Tout d’abord hésitant, James décide finalement de partir à sa recherche, se mettant pourtant dans une position pour le moins délicate. Voici 450 pages de pur bonheur, irriguées par une aventure palpitante, des personnages riches et complexes, un contexte historique terrible mais passionnant, un décor grandiose, une histoire d’amour tragique et un suspense à couper le souffle.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Les Lisières à Roubaix Marianne KMIECIK
  • Librairie Aux Vieux Livres à Châteaugiron Camille HACQUARD
  • Librairie Majuscule-Birmann à Thonon-les-Bains Julia GODARD