Entretien avec TANGUY VIEL

Un homme à la mer

L’art de l’épure, la force des paysages, l’humanité des vies minuscules, l’émotion contenue, le jeu subtil entre hyperréalisme et trompe-l’œil, l’impeccable évidence des rouages narratifs… Tanguy Viel est de retour. Dans la lignée de son Paris-Brest (coll. « Double », Minuit), il ancre son nouveau roman à l’endroit où terre et mer se fondent, là où il trouve, comme il dit, « Hitchcock et Brontë réunis ».

Par MARIE HIRIGOYEN, Librairie Hirigoyen, Bayonne

Connexion requise