Entretien avec MONICA SABOLO

Au fond du lac

Monica Sabolo tisse une toile, délicate et solide, aérienne et ancrée dans le sol ou dans les profondeurs aquatiques. Elle capture les secrets, les mystères, à la fois refuges et menaces. Une dualité que l’on retrouve dans son œuvre où derrière les paillettes, le vernis des apparences, les ombres du passé, les bleus de l’âme sont bien présents.

Par AURÉLIE JANSSENS, Librairie Page et Plume, Limoges

Connexion requise