Actualités

C’est le week-end
Et la saison des prix !

Les prix littéraires de l’automne ont commencé cette semaine à couronner les auteurs et les titres de la rentrée ! Profitez de votre week-end pour vous faire votre idée sur le palmarès 2017 !

Le prix des prix, le prix Goncourt, a été remis à Éric Vuillard pour L’Ordre du jour (Actes Sud), « véritable travail d’orfèvre à découvrir absolument » qui débute sur les marches du Reichstag dans le froid mordant de février 1933.

Le prix Renaudot récompense La Disparition de Josef Mengele (Grasset) dans lequel Olivier Guez nous raconte « la cavale du médecin SS avec une distance glaçante. Fermez les yeux et laissez-vous guider par la voix de l’auteur à travers l’histoire et l’errance du bourreau d’Auschwitz. »

Hier le prix Médicis a été remis à Yannick Haenel pour Tiens ferme ta couronne (Gallimard), « récit dans lequel trois histoires s'entrelacent : celle de Melville, celle de l'auteur et enfin celle de Cimino, le réalisateur américain du Voyage au bout de l'enfer et de La Porte du paradis. »

Réjouissons-nous aussi du prix Médicis étranger décerné à Paolo Cognetti pour Les Huit montagnes (Stock) « un roman envoûtant, qui nous questionne sur l’amour filial et la passion de la montagne. »

La saison des prix bat son plein en littérature, et les jeunes lecteurs aussi délivrent leurs prix !
Dans le cadre de la Foire du livre de Brive qui a lieu ce week-end, un jury de collégiens a récompensé dans la catégorie 12/14 ans le premier tome de Power Club d’Alain Gagnol (Syros). Le deuxième tome est paru en mai. Les libraires Page avaient également eu un coup de cœur pour ce texte, « une trilogie passionnante, truffée de références aux comics, séries télé, cinéma… Les personnages prennent de la hauteur au fil de l’histoire, et on tourne les pages sans s’arrêter. » Les lycéens du jury 15/17 ans ont quant à eux choisi le premier roman d’Erwan Ji, J’ai avalé un arc-en-ciel (Nathan), paru également au printemps. « Pari relevé haut la main pour ce premier roman ! 400 pages qui entraînent le lecteur dans ce monde de mystères qu’est l’adolescence, aux côtés d’une héroïne aussi vraie qu’attachante. »

Bon week-end et bonnes lectures !